Ana et l’entremonde

[Retrouve cette chronique Coup de Bulle en podcast sur Radio Bouton]

On est en 1492 sur les Iles Canaries et on va suivre Ana et Domingo, deux jeunes orphelines, qui ont été recueillis par Senor Valdez. Il les fait travailler en ravitaillant les navires qui font une halte au port. Les filles s’occupent de charger une cargaison sur un bateau du nom de Santa Maria très connu ce jour-là. Le Capitaine n’est autre que le célèbre navigateur : Christiphe Colomb !

En restant à vagabonder sur le bateau, elles vont malgré elles embarquer dans cette expédition. Ils se dirigent vers les Indes enfin pour eux…Au bout de plusieurs semaines, les matelots sont un peu perdus et ne savent pas s’ils doivent rebrousser chemin ou non. Alors qu’ils perdaient espoir un membre de l’équipage voit une chose au loin, comme une terre. Mais ce n’est ni les Indes, ni l’Amérique.
Ils vont finalement chuter, car dans cette histoire la Terre est plate. Ils sont donc allées au bout du monde et vont se retrouver projeté dans un univers totalement différent du leur. Un univers fantastique peuplé de pirates et autres énergumènes en tout genre : ils sont dans l’entremonde !

Le problème, c’est qu’Ana se réveille, sur une plage mais elle est seule sans ses amis et l’équipage. Elle va devoir s’adapter à ce nouveau monde mais surtout ses habitants qui sont plus farfelues les uns que les autres. Elles va rencontrer un sacré personnage du nom de Melvin qui n’est pas un humain mais un loup. Il va essayé de l’aider à retrouver tous ces amis et lui expliquer ce qui se passe dans ce drôle d’endroit qui est l’entremonde.

C’est une nouvelle série d’aventure qui sera terminée en 4 tomes. Ana et l’Entremonde est le fruit d’une collaboration entre Marc Dubuisson et Cy. Elle nous dévoile ou re-devoile pour ceux qui connaissent ses oeuvres, tout l’étendue de son talent avec des planches aux couleurs direct qui sont magnifiques, et qui nous donnent plus qu’envie de partie en voyage avec Ana. Cette aventure fantastique nous donne envie de s’ouvrir à l’inconnu et on à hâte de découvrir la suite de cette quête.

Laisser un commentaire